Le Ninja Foodi Max OP500EU est l’un des multicuiseurs les plus évolués de sa catégorie. Avec sa grande contenance et ses multiples accessoires, il se distingue des modèles qui le suivent avec moins de fonctionnalités et de programmes de cuisson en accès direct à l’utilisateur.  

Ainsi, c’est surtout la présence de deux couvercles qui ne passe pas inaperçue. Si cela n’est pas une nouveauté, ce qui l’est en revanche, c’est l’ajout de deux modes de cuisson non présents sur les deux autres versions de cette catégorie. Il passe alors à 9 programmes de cuisson fournis. Pour en savoir plus sur ses fonctionnalités, nous avons réalisé un test sur Ninja  OP500EU  9 en 1.  

Caractéristiques et fiche technique

Puissance1760 W
Poids11,3 kg
Capacité (volume)7.5 L
MatériauxAcier inoxydable - Cuve en céramique
Programme de cuissonOui, 9 programmes pré-enregistrés
Types de cuissonCuisson, cuisson à la vapeur, mijotage, cuisson riz, réchauffage...
Technologies intégrées- 9 Programmes pré-enregistrés
- Technologie TenderCrisp  
- Fonction maintien au chaud  et minuterie
- Arrêt automatique et signal sonore
Minuteur min/max0 - 120 min
Niveau sonoreNA
Dimensions (Lxlxh)38 x 42 x 35 cm
Notice & recettesLire la notice
Garantie2 ans
Promo
Multicuiseur Ninja Foodi MAX, Air Fryer, 9-en-1, 7,5L, 9 fonctions de...
4 529 Commentaires
Multicuiseur Ninja Foodi MAX, Air Fryer, 9-en-1, 7,5L, 9 fonctions de...
  • 9 FONCTIONS DE CUISSON : Cuisson sous pression, Friture à l'air,...

Design et ergonomie multicuiseur Ninja Foodi Max OP500EU

Ce multicuiseur est imposant et c’est peu de le dire. Il faudra lui trouver une bonne place sur le plan de travail pour éviter de faire face à des encombrements si l’espace est exigu. Autre point important à noter, son coloris mélangeant du noir et de l’inox est adapté à tout type de cuisine. 

ninja-foodi-max-op500eu-presentation

Pour qu’il reste stable, des patins antidérapants soutiennent l’architecture complexe de ce modèle. Un tableau digital permet d’entrer des informations rapidement et efficacement. On reconnaît aussi ce Ninja grâce à sa puissance de 1760 W et sa capacité de 7,5 L

Niveau poids, on a droit à 11,3 kg. Il sera donc difficile de transporter cet appareil si l’on veut le ranger par exemple. Cette masse élevée est due, non seulement, au couvercle massif composé de polyester résistant à la chaleur, mais aussi à sa tourelle qui couvre l’entrée d’air. 

[Vidéo Mode d’utilisation]

Commodité d’emploi  

Ce multicuiseur Ninja Foodi Max dispose de deux couvercles. C’est d’ailleurs sur cette base que repose son fonctionnement. Ils offrent deux modes de cuisson. Le couvercle fixe sert à réaliser des cuissons qui se font généralement avec de l’huile. 

Le second qui se reconnaît facilement grâce à sa soupape de décompression permet de générer de la vapeur pour cuire les aliments de manière saine. La disposition de ce dernier se fait assez aisément, il suffit de soulever le premier couvercle et le maintenir en position ouverte pour poser le second. 

multicuiseur-ninja-deux-couvercles-
Deux couvercles dont l’un sert à une cuisson à l’huile et l’autre, une cuisson à la vapeur

Dans la même mouvance, le panneau de commandes est clairement séparé en deux. Chacun des programmes offerts reflète le type de cuisson auquel chaque couvercle donne droit. Il suffit de tourner la molette pour choisir un mode et un programme, puis actionner les touches de température ou le niveau de pression (Low pour bas, Hi pour élevé) et le temps que la cuisson prendra.  

Si avec le Cookeo 150 recettes, on sait parfaitement quand on passe de la montée en pression à la cuisson proprement dite, c’est plus flou sur ce Ninja. Des Leds se mettent en marche certes, mais aucune indication n’est donnée pour être sûre de ce que cela signifie. 

Parlant des indicateurs pour la cuisson, nous avons été déçus de constater que les programmes sont écrits en anglais. Avec Ninja, le géant américain de l’électroménager, ce n’est pas une surprise. Si vous êtes familier aux touches en anglais sur les appareils de cuisson, cela se passera sans mal. 

Cet OP500EU dispose d’un mode de décompression rapide. Il faut juste tourner la soupape décompression en « position Venting » pour laisser passer la chaleur et réduire ainsi rapidement la pression. La cuve amovible en céramique de ce Ninja est graduée, mais sans manche. 

Par ailleurs, le Ninja Foodi Max OP500EU dispose de parois froides et de poignées thermo-isolées présentes sur le sommet et les côtés. Il est livré avec un couvercle de cuisson sous pression, un panier Cook & Crisp de 4,7 L, un support réversible à deux niveaux et un livret de recettes. 

Fonctionnalités et programmes  

Comme c’est souvent le cas, la marque Ninja fait l’impasse sur le départ différé. Mais, cela ne l’empêche pas de fournir une diversité de programmes qui sont plus intéressants les uns que les autres. 

– Technologie TenderCrisp 

Elle se base sur la combinaison de deux modes de cuisson pour offrir des cuissons savoureuses. Sa cible comprend des aliments comme le poulet que l’on voudrait manger tout en profitant d’un côté fondant pour la chair, mais bien grillé pour la peau.  

Pour réussir ce pari, il fait mieux qu’un Moulinex Epic Turbo Cuisine en fournissant deux couvercles. L’un pour griller la peau et la rendre croustillante et le second pour cuire les compléments en servant de la pression. 

– 9 programmes de cuisson 

panneau-commandes-tactile-ninja-op500eu
Panneau de commandes tactiles avec 9 programmes de menus pré-enregistrés

Ils se divisent en deux parties et dépendent du couvercle qui est utilisé. Avec le couvercle amovible, il est possible de cuire sous pression (Pressure), de Cuire à la vapeur (Steam), de Cuire lentement (Slow Cook), de Faire un Yaourt (Yoghurt), de sauter des aliments (Sear/Sauté). 

Le couvercle inamovible pour sa part sert à rendre croustillant avec l’air pulsé (Air crisp), à griller (Grill), à faire des Gâteaux/Rôtir (Bake/Roast) et Déshydrater (Dehydrate). 

– Dispositif en cas de surpression  

Un système de protection contre la surpression est mis en place sur ce multicuiseur Ninja Foodi Max OP500EU 9 en 1. Il évite à cet appareil de céder sous la pression, ce qui pourrait être dangereux en cas de surutilisation de ce mode. 

– Arrêt automatique  

Ce système arrête la production de chaleur dès que la minuterie a achevé son compte à rebours. Cette solution permet de se passer d’intervention humaine et empêche aux aliments de bruler. 

– Minuterie  

Elle s’étend de 0 à 120 min. De plus, elle couvre toutes les possibilités d’utilisation que l’on est en droit d’attendre de ce type de dispositif. 

– Signal sonore de fin de cuisson  

Il émet un bip qui rappelle à l’utilisateur qu’il est temps de passer à table. Cette alerte est idéale pour ceux qui oublient parfois que leur repas est en train de cuire. 

– Maintien au chaud  

Cette fonction s’active automatiquement. Son importance est non négligeable pour les personnes qui aiment consommer des repas chauds et n’ont pas envie de réchauffer leur plat avant de se mettre à table. 

Promo
Multicuiseur Ninja Foodi MAX, Air Fryer, 9-en-1, 7,5L, 9 fonctions de...
4 529 Commentaires
Multicuiseur Ninja Foodi MAX, Air Fryer, 9-en-1, 7,5L, 9 fonctions de...
  • 9 FONCTIONS DE CUISSON : Cuisson sous pression, Friture à l'air,...

Cuisson  

Comme nous l’avons noté en parlant des fonctionnalités de ce multicuiseur Ninja Foodi Max OP500EU 9 en 1 de 7,5 L, la plupart des promesses sont remplies. Il est, par exemple, possible grâce à la technologie TenderCrisp de cuire du poisson à la vapeur en se servant du programme Steam, puis de lancer le programme Air crisp pour lui offrir une peau croustillante. 

cuisson-poulet-multicuiseur-Ninja-9-en-1-OP500EU
Belle texture du poulet cuit et saignant

Avec sa grande capacité, il est aisé de cuire pour 6 à 8 personnes dans sa cuve de 7,5 L des repas que l’on aime à la maison comme le poulet, le risotto ou les frites. D’ailleurs, un panier Cook & Crisp de 4,7 L donne la possibilité de sortir au moins 400 g de frites.  

En l’absence de préchauffage, il faut, comme c’est souvent le cas, prendre la peine de remuer les aliments. Cette intervention est utile, peu importe le programme choisi, qu’il s’agisse du rissolage des oignons ou du mijotage d’une soupe.  

Cela est dû au fait que les différences de températures varient d’un emplacement à un autre. S’il est possible pour ce Ninja de stabiliser les températures et de respecter les indications en fonction du programme, la répartition de la chaleur, toutefois, fait défaut. 

Néanmoins, si les programmes de cuisson à air pulsé se mettent en place sans passer par un préchauffage, ce n’est pas le cas pour ceux qui nécessitent l’utilisation de la cuisson sous pression. C’est d’ailleurs notre plus grand bémol sur ce multicuiseur. Il faut attendre 14 min pour que la compression se fasse contre 6 min pour un Cookeo Touch WiFi

On ne saurait finir de parler des capacités de cuisson de ce modèle sans mettre l’accent sur la bonne capacité de décompression de cet OP500EU. Pas besoin de perdre du temps à attendre, en quelques secondes la vapeur est expulsée et il est possible d’ouvrir le couvercle pour se servir son repas. 

Entretien du multicuiseur Ninja 9 en 1 OP500EU 

Ce 9 en 1 comme tout multicuiseur, même s’il dispose d’un bouton de marche/arrêt doit toujours passer par une extinction qui rime avec un retrait du câble d’alimentation avant le nettoyage. Une fois que l’électricité ne passe plus dans l’appareil, il est recommandé de prendre la peine d’attendre qu’il refroidisse. 

Grâce au revêtement antiadhésif de la cuve, les aliments ne restent pas coller même s’il leur arrive de trop sécher. Cela permet de réaliser un nettoyage facile de la marmite après la cuisson. Il suffit donc de la retirer et de se servir d’un savon et de l’eau tiède pour retirer les traces d’utilisation. 

Même s’il est possible de passer tous les accessoires au lave-vaisselle, il est impératif de se servir de ses mains pour assainir ces éléments. En effet, il est possible de ne pas appliquer trop de pression ou de décider de mouiller simplement la cuve pour enlever les traces tenaces. 

Le couvercle amovible se nettoie aisément sous un filet d’eau. Grâce à l’absence d’interstice, il est impossible de voir des aliments qui s’y cachent. Le joint qui permet de créer une zone sous pression se retire et se nettoie facilement. Pour en garantir la pérennité, il suffit de le nettoyer après chaque utilisation.  

Le réservoir de condensation de ce Ninja est amovible. Il se nettoie sous le robinet et se remet aisément. Il faudra prévoir de le vider de temps à autre, car il se remplit assez vite. Enfin, un chiffon de cuisine doux est idéal pour retirer les traces de doigts et de graisse sur les parois de ce multicuiseur. 

Bruit sonore  

Le silence est incontournable pour réussir à prendre place dans une cuisine de nos jours et cet OP500EU l’a compris. Pour rester attractif, il n’émet pas un décibel plus haut que l’autre, peu importe le type et le mode de cuisson qui lui est demandé. 

Envie de cuisiner dans une pièce ouverte, de lancer le mijotage d’une soupe dans la nuit, le niveau sonore bas offert par cet autocuiseur vous ravira. Laissez libre cours à votre créativité sans craindre de réveiller la maison.  

Ninja Max 9 en 1 OP500EU vs Ninja Mini Foodi 6 en 1 OP100EU : lequel acheter ?  

Ces deux modèles sont de la même catégorie et offre un même format. Toutefois, certaines différences marquantes pourraient faire pencher votre choix vers un multicuiseur plutôt qu’un autre. 

– Design et caractéristiques 

Pas de quoi être surpris, on a affaire avec le Ninja Mini Foodi OP100EU, a une version plus compacte que sa grande sœur. Elle prendra donc aisément place dans une petite cuisine contrairement à son ainée. 

La version Mini 6 en 1 n’a que 4,7 L pour une puissance de 1460 watts contre 7,5 L pour une charge électrique de 1760 Watts par la Max. On reste sur des caractéristiques communes avec deux couvercles. L’un inamovible pour créer de l’air pulsé et l’autre avec soupape pour offrir des cuissons sous pression. 

Les accessoires sont moins nombreux sur la version mini. On a droit à une grille et un plateau de cuisson tandis que le Ninja Foodi Max 9 en 1 en plus du couvercle commun aux deux modèles, dispose d’un panier Cook & Crisp de 4,7 L et d’un support réversible à 2 niveaux. 

– Fonctionnalités et Cuisson 

L’un comme l’autre sont innovants. Il est possible d’utiliser la technologie TenderCrisp. Un dispositif de protection contre la surpression est aussi présent, il est accompagné d’un arrêt automatique, d’une minuterie, d’un signal de fin de cuisson et d’un maintien au chaud. 

Là où la différence la plus flagrante se fait voir, c’est au niveau du nombre de programmes offert. L’OP500EU en propose 9 contre seulement 6 pour son adversaire.  

Avec 9 programmes de cuisson, l’avantage va logiquement au Foodi Max, car il est plus pratique. Ainsi, il dispose de plus de modes de cuisson préprogrammés que son concurrent. Même si son temps de compression de 14 min est long, il est plus rapide que le Mini, car il permet de cuire de plus grande quantité de repas. 

– Prix 

Pour moins de 300 euros pour acheter le Ninja 9 en 1 contre environ 170 euros pour le modèle Mini, nous le préférons l’OP500EU. En effet, il est capable de nourrir une grande famille de 6 personnes tout en offrant une combinaison réussie entre deux modes de cuisson.  

Promo
Multicuiseur Ninja Foodi MAX, Air Fryer, 9-en-1, 7,5L, 9 fonctions de...
4 529 Commentaires
Multicuiseur Ninja Foodi MAX, Air Fryer, 9-en-1, 7,5L, 9 fonctions de...
  • 9 FONCTIONS DE CUISSON : Cuisson sous pression, Friture à l'air,...

+ Points forts  

  • Technologie TenderCrisp pour associer cocotte-minute et friteuse sans huile 
  • Bonne montée en chaleur 
  • Deux niveaux de pression au choix 
  • Préchauffage absent pour les cuissons vapeur 
  • Maintien au chaud du repas. 

– Points faibles 

  • Pas de poignée pour porter la cuve de cuisson 
  • Panneau de commandes en anglais 
  • Préchauffage trop long pour la cuisson sous pression. 

Note finale et verdict  

Les avis sur le Ninja 9 en 1 mettent tous en valeur la capacité de cuisson saine des aliments offerts par ce multicuiseur et ce n’est pas un hasard. Il est capable de faire passer un poulet de simple plat à un véritable régal pour les papilles grâce à sa technologie TenderCrisp. 

Ses neuf programmes de cuisson bénéficient d’une bonne gestion de la production et de la répartition de la chaleur pour assurer des plats à la fois sains et rapides. En effet, en l’absence de préchauffage pour les cuissons à air pulsé à la vapeur, il faut peu de temps pour déguster un repas. 

Toutefois, le Ninja 9 en 1 pêche, car une fois de plus, conception anglaise oblige, le panneau de commandes tactile est en anglais. De plus, avec un préchauffage trop long pour la cuisson sous pression, ce mode perd son attrait, surtout qu’il faut en plus utiliser des maniques ou gants de cuisine pour retirer la cuve.