Le cuiseur de riz Suntec RKO-9974 est un modèle assez atypique. Contrairement à ceux présents sur le marché dont le bol de cuisson est totalement absorbé par la marmite, ce dernier peut ressortir. Mais, ce choix fait par la marque vise à doter à cet appareil, une fonctionnalité double de cuiseur de céréale et de cuiseur vapeur. 

Mais, comment le fabricant a-t-il réussi à combiner ses deux programmes ? Ces options de multicuisson offrent-elles réellement des résultats à l’utilisateur ? Pour le savoir, nous avons décidé de faire un test de ce modèle pour en avoir le cœur net. Les tests se sont portés notamment sur les fonctionnalités, la capacité de cuisson et l’entretien de multicuiseur 2 en 1. 

Caractéristiques et fiche technique

Puissance400 W
Poids1,9 kg
Capacité (volume)1 L
MatériauxAcier inoxydable - Couvercle en verre
Programme de cuissonOui, 1 mode de cuisson
Types de cuissonCuisson à la vapeur, cuisson riz,
Technologies intégrées- 1 modes de cuisson multifonction et 3 modes de cuisson riz
- Fonction maintien au chaud
- Sécurité contre le fonctionnement à sec 
Minuteur min/max0
Niveau sonoreNA
Dimensions (Lxlxh)26 x 30 x 29 cm
Notice & recettesLire la notice
Garantie2 ans
SUNTEC Cuiseur de riz RKO-9974 Thuy-Denise [capacité de 1 l,...
  • 🍚 MULTICUISEUR 2 EN 1 : le riz est riche en nutriments et pauvre...

Design et ergonomie cuiseur de riz Suntec RKO-9974  

Un seul coup d’œil suffit pour nous faire comprendre que ce cuiseur ne rentre pas dans la même gamme de style qu’un Yum Asia Sakura. On a droit à une cuve de cuisson surélevée par rapport à l’appareil. Toutefois, ce qui marque l’utilisateur, c’est la simplicité finale de l’ensemble. 

presentation-suntec-rko-9974

Avec une nuance de gris plus sombre pour le châssis du cuiseur et une tonalité plus claire pour le panier, l’ensemble est unique. Ces coloris sont dus à sa structure en acier inoxydable et en verre qui lui offre un poids de 1,9 kg. Mais là où le bât blesse, c’est au niveau de l’encombrement, car ce modèle a une hauteur de 29 cm, ce qui est un peu élevé pour sa capacité de seulement 1 L. 

Des pieds antidérapants permettent à ce cuiseur de riz Suntec RKO-9974 Thuy-Denise de ne pas bouger, ce qui assure une sécurité si l’on considère le fait que l’utilisation de ce type d’équipement rime souvent avec des mouvements. 

Commodité d’emploi  

Avec sa capacité de 1 litre, ce modèle de multicooker de la marque Suntec est parfaitement indiqué pour nourrir une famille. En effet, cela lui permet de gérer 5 tasses de riz, ce qui est plus que suffisant pour 3 personnes. Pas besoin de faire plusieurs cuissons, un plein de la cuve suffit pour satisfaire tout le monde. 

Sur ce type d’appareil, comme nous l’avons aussi constaté lors de notre test sur Tristar RK-6117, l’utilisateur n’a pas droit à un bouton d’allumage. Son absence assez remarquée aurait permis de savoir quand ce modèle fonctionne si les autres témoins lumineux font preuve de défaillance. 

cuisson-riz-et-vapeur-9974
La cuve et le panier aident à cuire le riz et les légumes à la vapeur simultanément

Toutefois, bon point à noter, un couvercle en verre trempé avec trou pour la vapeur est présent sur ce RKO-9974. La transparence qu’il offre permet de suivre pas à pas la cuisson des aliments dans la cuve. Mais, ce n’est pas tout, elle limite l’ouverture hasardeuse du cuiseur (surveiller la cuisson du riz sans ouvrir le couvercle). De plus, cela facilite une cuisson rapide et uniforme du repas. 

Le panier du cuiseur de riz  Suntec RKO-9974 est amovible tout comme son couvercle. Il dispose de poignées, ce qui est un atout pour retirer ce dernier dans la zone de cuisson. Thermo-isolées, elles se prennent facilement en main, pas besoin de manique pour retirer son repas. Cet insert de cuisson vapeur amovible est donc facile à manipuler

Malheureusement, ce ne sera pas le cas pour l’intérieur de la cuve, zone dans laquelle le riz cuit. Il est impossible de le retirer, ce qui pousse l’utilisateur à devoir plonger la main dans la zone de cuisson pour retirer son repas, un peu comme on le ferait avec une marmite. Ce n’est donc pas très pratique. 

En plus du matériel de cuisson vapeur, ce cuiseur riz Thuy-Denise est accompagné d’un gobelet de mesure et d’une pelle à riz. Ces accessoires sont essentiels pour réussir le dosage et le service du riz.  

Il est néanmoins dommage que ce cuiseur de riz Suntec ne dispose pas d’un livre de recettes. Ne vous attendez pas non plus à une application pour utiliser cet appareil. Il est assez succinct dans ses fonctionnalités comme on peut le voir ci-après.  

Fonctionnalités et programmes  

Il n’est pas toujours aisé de se servir d’un cuiseur de riz qui offrent de nombreuses fonctionnalités. Pour se lancer dans le domaine de la cuisson du riz, il est préférable de trouver un modèle qui est à la fois simple à utiliser et efficace. Ce cuiseur de riz mise sur la simplicité avec des programmes essentiels à son fonctionnement. 

fonctionnalites-cuisson-riz-suntec
Le mode Cook pour commencer la cuisson et le mode Warm pour le maintien au chaud

– Un mode de cuisson 

Ici, il n’est pas question de modifier ni le temps ni la température de cuisson. C’est ce Suntec qui décide du niveau de chaleur et de la durée pendant laquelle le riz va cuire. Ce programme est aussi idéal pour les personnes qui ne veulent pas avoir à surveiller le repas à tout moment. 

Il n’y a donc pas d’inquiétude à se faire, car tous les réglages nécessaires à la cuisson du riz s’appliquent de manière automatique. Ainsi, il n’y a pas place à une cuisson manuelle sur ce cuiseur à riz avec panier vapeur. 

– Fonction maintien au chaud 

Cette fonction permet à l’appareil de ne pas bruler les graines qu’il cuit. Le riz s’attendrit en respectant le bon niveau de dosage de l’eau. Tant qu’il y en a dans la cuve, l’appareil continuera de le cuire. Mais, dès que le niveau d’humidité est jugé suffisamment bas, ce modèle se met automatiquement en mode de conservation au chaud pour éviter au riz de calciner. 

Cette fonction a aussi un but hygiénique, car elle permet de préserver le riz de la prolifération des microbes. En plus de manger chaud, l’utilisateur consomme aussi un repas sain. 

– Indicateurs lumineux 

Ils sont de couleur jaune pour le maintien au chaud et rouge pour le mode cuisson. En effet, ils s’éclairent pour signaler le programme qui fonctionne. Ces indicateurs travaillent donc de manière synchrone, car quand l’un est allumé, l’autre est éteint et vice versa. 

– Sécurité contre le fonctionnement à sec 

Ce système de sécurité assure le fonctionnement correct de ce cuiseur de riz en lui permettant de surveiller efficacement la cuisson. Dès que la cuve est sèche, l’appareil bascule en mode maintien au chaud pour éviter qu’un niveau trop élevé de chaleur brule le riz. Ce système évite donc toute catastrophe et assure une préparation intelligente du repas avec ce cuiseur de riz de marque Suntec. 

SUNTEC Cuiseur de riz RKO-9974 Thuy-Denise [capacité de 1 l,...
  • 🍚 MULTICUISEUR 2 EN 1 : le riz est riche en nutriments et pauvre...

Cuisson  

Avec les cuiseurs de riz multifonction, nous avons été habitués à profiter d’un bol de cuisson amovible qui permet de cuire les céréales comme le riz et de passer en mode vapeur en se servant du panier. Ce dernier entre généralement dans la cuve, résultat, il est possible de cuire deux aliments en même temps.  

bonne-cuisson-riz-suntec-riz-cour-grain
Bonne cuisson du riz dans la cuve

De plus, la taille de l’insert vapeur laisse souvent perplexe, car l’on a l’impression que son ajout divise par deux la capacité de cuisson du bol. Lors du test de Suntec RKO-9974 Thuy-Denise, nous avons été ravis de constater qu’il nous était possible de cuire du riz au bas de la cuve tandis qu’au-dessus notre panier vapeur attendrissait les légumes. 

Ces deux niveaux de cuisson permettent à ce modèle d’offrir une réelle fonction de cuiseur riz et vapeur qui est très apprécié des utilisateurs. Mais cela est possible parce que la puissance de la machine est assez grande pour que la chaleur passe de la base de l’appareil à son sommet en développant suffisamment de vapeur pour permettre la réalisation d’une cuisson homogène des aliments. 

En revanche, cela ne concerne pas uniquement les légumes. Tout comme il est possible de remplacer le riz par du quinoa et de l’orge, une cuisson sans immersion dans l’eau du poisson ou de la viande est réalisable. Par contre, à moins de faire des muffins, la taille du panier n’est pas suffisante pour cuire de gros gâteau.  

Ce cuiseur à riz vapeur a donc de nombreux atouts pour se tailler une bonne place dans votre cuisine. D’ailleurs, selon le fabricant, ce modèle est recommandé pour la cuisson du riz court grain qui demande une consistance particulière. Pour ce faire, après avoir mesuré 1 verre de riz en se servant de l’outil de dosage fourni par la marque, il suffira de rajouter 60 ml d’eau pour un résultat parfait. 

Entretien du cuiseur de riz Suntec RKO-9974

La marque Suntec a pensé à mettre en place une diversité de solution pour faciliter le nettoyage de cet appareil. Il n’en reste pas moins que certaines apparaissent limitées et qu’il faudra être ingénieux pour obtenir des surfaces parfaitement assainies. Pour commencer, il est obligatoire de débrancher cet appareil avant de le toucher. 

Les parois externes peuvent devenir chaudes, il est donc préférable de laisser toute la chaleur s’échapper. Les accessoires comme le panier vapeur ou le verre doseur et la cuillère à riz vont au lave-vaisselle. Il est recommandé de les nettoyer après chaque utilisation pour s’assurer de leur longévité. Le couvercle passe aussi en machine, ce qui facilite son nettoyage. 

Malheureusement, comme nous l’avions noté plutôt, l’utilisateur n’a pas droit à un bol de cuisson. Toutes les préparations concernant les graines se font dans ce cuiseur. Une fois vidé, il faudra se munir d’un chiffon pour le nettoyer et retirer toutes les traces de riz et d’eau. 

Même si ce nettoyage n’a rien de fastidieux, il n’est pas des plus simples. Il est possible de baisser l’appareil en se servant des manches pour le pencher. Il est cependant recommandé de ne pas faire couler de l’eau sur le corps de ce modèle, cela pourrait causer des dysfonctionnements. 

Ce cuiseur riz et vapeur nécessite aussi un nettoyage à l’extérieur pour rester propre. Pensez à le faire régulièrement pour éviter que son corps ne se salisse et que des traces de poussière et de saleté s’agglutinent pour ternir sa coque. Toutefois, des retours font état d’un produit qui ne se montre pas durable dû à des pannes, raison pour laquelle vous devez être minutieux au niveau de l’entretien. 

Bruit sonore  

Les cuiseurs de riz sont généralement assez silencieux. On ne se sait pas quand ils fonctionnent et ils ont tendance à se montrer encore plus silencieux puisqu’ils ne proposent qu’un seul mode de cuisson comme ce Suntec. Rien ne vient donc troubler la tranquillité de l’utilisateur. 

Pas d’alarme ni de résistance trop puissante qui a tendance à fatiguer les oreilles. Il est même possible d’oublier que cet appareil fonctionne, ce qui est idéal pour espaces ouverts. 

SUNTEC Cuiseur de riz RKO-9974 Thuy-Denise [capacité de 1 l,...
  • 🍚 MULTICUISEUR 2 EN 1 : le riz est riche en nutriments et pauvre...

+ Points forts  

  • Cuisson à deux étages grâce au panier vapeur 
  • Un mode de cuisson 
  • Maintien au chaud automatique 
  • Indicateurs lumineux de fonctionnement 
  • Sécurité contre le fonctionnement à sec. 

– Points faibles 

  • Pas de bol de cuisson pour le riz 
  • Durabilité du produit remise en cause. 

Note finale et verdict  

Le cuiseur de riz Suntec ne bénéficie que d’un seul mode de cuisson pourtant, il est capable de fournir une cuisson sur deux étages qui est de plus en plus en vogue. Avec cette solution, réaliser un plat complet devient possible sans avoir besoin de passer par deux phases de cuisson. En plus de réduire la consommation, cela procure un gain de temps non négligeable. 

Même si certains avis sur le cuiseur de riz Suntec RKO-9974 mentionnent le fait que cet appareil puisse devenir inopérant au bout d’une année de fonctionnement, son principal défaut est l’absence de bol amovible pour la cuisson du riz. En effet, cela complique le nettoyage de l’appareil. 

Toutefois, nous apprécions le fait que le maintien au chaud s’active automatiquement et que des indicateurs lumineux permettent de savoir quel programme est en cours. Enfin, la présence d’une sécurité contre un fonctionnement à sec permet de ne jamais bruler le riz.